Comment créer votre newsletter ?

par | 31 Mai 2023

Avec quels outils créer votre newsletter ?
Comment faire en sorte que des personnes s’abonnent ? 🧐
C’est le sujet de la vidéo du jour.

Vous êtes pressé.é ?
En voici un résumé 😉

Je vous parlais dans une vidéo précédente de ce qu’est la newsletter et des bonnes raisons d’en créer une (8 bonnes raisons de créer une newsletter ici).

Je vous invite à la visionner si ce n’est pas déjà fait 🤓

S’il fallait retenir 2 points de cette vidéo, je dirais que la newsletter est :

  1. Un vivier de clients potentiels intéressés par de prochains accompagnements (programme en ligne, évènements type retraites, ateliers…)
  2. L’un des canaux de communication (si ce n’est LE canal) qui offrent le plus de proximité avec votre audience et qui vous permet d’inspirer confiance.

Sachant cela, bien que la mise en place de la newsletter soit relativement facile, son développement et son efficacité peuvent se révéler un peu plus compliqués.

👉 Abordons 3 points importants lorsqu’il s’agit de créer une newsletter.

Quel(s) outil(s) utiliser ?

L’une des premières questions qu’on peut se poser, c’est : “Concrètement, avec quoi j’envoie ma newsletter ? Quel est le meilleur outil ou la meilleure plateforme ? 🤓”

L’outil n’est pas le plus important

En réalité, cette question n’est pas très importante. Il existe une multitude d’outils qui ont tous leurs particularités mais ils vous permettront tous de développer votre newsletter.

Je vous conseille de commencer avec un outil simple d’utilisation et d’opter pour un outil plus poussé dans le futur si vous souhaitez approfondir l’envoi de vos newsletters.

Le seul point “avancé” important selon moi à avoir dès le début est l’automatisation des e-mails.

Vous souhaitez pouvoir envoyer des e-mails à une date donnée mais aussi pouvoir envoyer des e-mails automatiques.

  • Soit lorsque quelqu’un s’inscrit à votre newsletter : e-mail automatique de bienvenue, envoi d’un contenu gratuit…
  • Soit pour créer une séquence d’e-mails : envoyer plusieurs e-mails à intervalles réguliers quand quelqu’un s’inscrit ou achète l’un de vos produits en ligne par exemple.

Si vous vous intéressez aux accompagnements digitaux, ce sont des fonctionnalités dont vous aurez besoin rapidement.

Quelques outils possibles pour envoyer votre newsletter

Sachant cela, parmi les outils les plus connus, on trouve :

  • MailerLite qui est l’outil qu’on utilise. Il est gratuit jusqu’à 1000 abonnés, l’éditeur pour créer les e-mails est pratique, on peut faire des automatisations en version gratuite, les données statistiques sont simples mais pour nous suffisantes…
  • MailChimp qui est un outil américain qui propose une version gratuite intéressante. Il me semble que l’automatisation n’est cependant pas dans cette version gratuite et que les tarifs augmentent plus rapidement que les autres outils présentés quand on dépasse un certain nombre d’abonnés ou d’e-mails envoyés.
  • SendInBlue (maintenant Brevo) qui est un outil en français.
  • ConvertKit qui est un outil plus analytique. Il est adapté pour des newsletters texte simple (l’éditeur est moins pratique et intuitif) mais a des possibilités d’analyses plus poussées (segmentation de l’audience, test…).

Je ne vous parle ici que des outils que j’ai déjà utilisés. Il en existe d’autres, dont des plus premium. Je vous invite à demander à Google si ça vous intéresse.

Les créateurs de site comme Wix ou SquareSpace proposent leur propre service d’e-mail marketing mais je ne vous les conseille pas forcément. Ils sont moins poussés (ce n’est pas leur expertise) et surtout, ils sont attachés à votre site. Si vous venez à changer de site ou à vouloir intégrer votre newsletter ailleurs, ça risque de ne pas être pratique.

La meilleure chose à faire pour choisir votre outil est d’aller vous renseigner sur les différents sites et de comparer les forfaits. Je ne peux pas faire ce choix pour vous.

La plupart de ces outils ont une version gratuite ou une version d’essai si vous souhaitez en tester plusieurs.

Choisissez un outil avec lequel vous êtes à l’aise mais sachez aussi prendre le temps de vous renseigner : c’est normal que tout ne soit pas intuitif et évident au début. Fouillez les réglages, regarder des tutoriels Youtube…

Bref, comme tout nouvel outil, il vous faudra un peu de temps pour vous faire la main et comprendre toutes les fonctionnalités.

Quoi écrire dans vos newsletters ?

Une deuxième question qu’on peut se poser quand on crée sa newsletter, c’est simplement : “Qu’est-ce que je vais y écrire ? 🧐”

Stratégie de contenu et régularité

Je ne rentrerai pas dans le détail ici : on pourrait faire une formation entière sur ce qu’on appelle la “stratégie de contenu”, c’est-à-dire savoir quel type de contenu créer sur vos réseaux sociaux, votre newsletter, votre blog et ailleurs.

Il existe différents formats de newsletters. A chacun de trouver celui qui lui convient selon sa clientèle, ses possibilités et ses envies.

Je vous invite à vous abonner à plusieurs newsletters (celles de vos concurrents ET de domaines complètement différents) et de regarder ce qui se fait et ce qui vous plaît. Ça pourra vous inspirer.

L’important d’une newsletter est qu’elle soit REGULIÈRE. 🙏

Trouvez un format qui vous permette toujours d’avoir quelque chose à dire et ne soyez pas trop ambitieux : commencez peut-être par une newsletter par mois ou 2 par mois avant de vous lancer dans 1 newsletter par semaine.

Quelques idées de contenus pour votre newsletter

Idéalement, vous souhaitez apporter du contenu unique qui vous différencie.
Dans tous les cas, vous souhaitez que votre newsletter soit UTILE à votre lecteur.

Vous pouvez partager :

  • Des conseils théoriques ou des exercices pratiques sur telle ou telle problématique (plus ou moins approfondi selon votre cible et votre positionnement)
  • Des ressources, des découvertes professionnelles ou personnelles
  • Un bilan mensuel, vos apprentissages…
  • Un retour d’expérience ou un cas client
  • L’actualité de votre activité
  • Vos offres & rappeler régulièrement ce que vous faites !

Ce dernier point peut sembler évident mais il passe souvent à la trappe : n’oubliez pas que votre newsletter est aussi là pour vous permettre de vendre vos accompagnements. Si vous ne dites pas ce que vous faites, les gens ne le savent pas forcément, même s’ils sont inscrits à votre newsletter. 🤷‍♀️

Si vous ne le dites qu’une fois, ça ne les marquera peut-être pas, ils oublieront ou ça ne sera pas le bon moment. Évoquez-les donc régulièrement.

Une newsletter est souvent un mix de ces différents contenus.

Testez, voyez ce qui intéresse le plus votre clientèle cible, laissez-vous le temps et ajustez 😉

Comment avoir des abonnés à votre newsletter ?

Grossir sa base e-mail prend du temps

Enfin, la 3ème question qu’on se pose quand on crée une newsletter, est souvent : “Comment obtenir de nouveaux abonnés ? 😮”

C’est souvent la question la plus compliquée.
Car c’est bien de créer une newsletter et de prendre du temps à l’écrire, mais si personne ne la lit et qu’elle ne vous apporte aucun client…

Sachez avant tout que développer son nombre d’abonnés, ce qu’on appelle la “base e-mail”, prend du temps. C’est pourquoi on conseille en général de commencer tôt. D’autant plus si l’un des vos objectifs est plus tard de faire de l’événementiel (retraites, ateliers) ou de vendre des programmes en ligne.

⚠️ A noter que vous souhaitez avoir des abonnés QUALIFIÉS, c’est-à-dire des abonnés réellement intéressés par vos contenus et vos offres. Des abonnés qui pourraient devenir clients.

Rien ne sert d’avoir plein d’abonnés s’ils ne lisent pas vos newsletters ou vous suivent pour vous faire plaisir. Ça gonflera vos chiffres (et votre ego) mais ça ne vous apportera rien de plus et vous perdrez votre temps.

Quelques moyens d’obtenir de nouveaux abonnés

Sachant cela, vous avez plusieurs moyens de développer votre base e-mail :

  1. Demander à vos clients si vous pouvez les y inscrire. Obtenez toujours leur accord tacite. Cette technique vous permettra aussi de garder un lien avec vos clients mais ce n’est certainement pas la plus efficace.
  2. Avoir un encart newsletter sur votre site et vos réseaux sociaux incitant vos visiteurs à s’inscrire. Il faut qu’ils aient une bonne raison de s’inscrire donc sachez valoriser votre newsletter : quel est l’intérêt pour eux de s’inscrire ? Que vont-ils en gagner ? Ce n’est pas forcément non plus la technique la plus efficace car il peut être difficile d’encourager les personnes à s’inscrire sans rien offrir concrètement en retour. Ce qui m’amène à mon 3e point.
  3. Offrir un contenu gratuit en échange de l’adresse e-mail. On parle de “lead magnet” ou de “freebie”. C’est une stratégie gagnant-gagnant. Vous l’avez certainement déjà vue. C’est vu et revu et ça peut fatiguer certaines personnes mais il n’empêche que c’est encore la méthode la plus efficace.

L’idée est de créer un contenu qui intéresse votre audience cible : un livre blanc, un guide sur tel ou tel sujet, une mini formation vidéo, un webinaire, une masterclass, un challenge sur plusieurs jours, des exercices…

Il y a plein de choses possibles. C’est à vous de voir selon votre activité et votre clientèle cible qu’est-ce qui sera le plus pertinent, original et intéressant.

Pour mettre ce système en place, il vous faut d’abord créer le contenu en question. ✍️

👉 J’insiste sur l’importance de créer un contenu de qualité : ce n’est pas parce que c’est gratuit que vous devez le bâcler. C’est votre vitrine : l’objectif est que ça plaise à votre audience et lui donne envie d’en savoir plus sur vous voire d’opter pour un accompagnement payant.

C’est un gage de qualité. Si le contenu est déceptif, vous risquez de ne pas inspirer confiance pour aller plus loin.

Ensuite, il faut en faire la promotion. Les options les plus classiques sont d’avoir un encart ou pop-up sur votre site et un lien et un post régulier sur vos réseaux sociaux.

Pour plus de résultats et toucher plus de monde, je vous conseille aussi d’opter pour de la publicité Instagram ou Facebook si vous êtes sur ces réseaux. Prenez le temps de vous renseigner sur le fonctionnement de ces publicités pour les optimiser et ne pas jeter votre argent par les fenêtres.

N’hésiter pas à en (re)faire la promotion régulièrement sur vos réseaux pour les nouvelles personnes.

Je vais m’arrêter là pour aujourd’hui.

Il y aurait encore beaucoup de choses à dire sur la newsletter mais cet article n’a pas vocation à être une formation exclusive 😅

J’espère vous avoir éclairé sur ce qu’implique la newsletter et sur les différents points auquel il faut penser.

Comme tout autre outil, la newsletter n’est pas magique et demande un peu de travail en amont pour être efficace sur le long terme.

N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez en savoir plus et être accompagné ou soutenu dans la création et l’écriture de votre newsletter. Nous proposons du coaching sur la question.

☎️ Réservez votre appel découverte gratuit juste ici.

Pour recevoir des conseils tous les mardis et suivre notre actualité, rejoignez notre newsletter.  💌

Nous n'envoyons pas de spams et garantissons la confidentialité de vos informations.

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

elona agence communication bien-être thérapeutes

Qui sommes-nous ?

Nous sommes Coline & Laure, fondatrices de l’Agence Elona.

Nous accompagnons les thérapeutes et les coachs dans le développement de leur activité grâce à une stratégie et des outils de communication adaptés à leurs spécificités.

Concrètement, nous vous prêtons main forte pour faire rayonner votre activité avec :

Nous avons à cœur de vous aider à vivre sereinement de votre activité et à réaliser toutes vos aspirations.

☎️   Pour discuter de votre projet, réservez votre appel découverte gratuit.

Téléchargez

votre guide gratuit

30 étapes pour développer votre activité de coach, thérapeute ou praticien.
Plus de 20 pages de conseils pour un développer SEREIN et DURABLE. ☀️ 

C'est dans la boîte ! 😉 Votre guide vous a été envoyé par email.